jeudi 13 février 2020

MARSEILLE • l'Etoile

21 Boulevard Dugommier 13001 Marseille. Capacité (1960) : 500 places. Photos : avril 1990.

Petit cinoche de séries X et Z.  A gauche, une plaque posée à l'entrée de l'hôtel rappelle que Louise Michel est décédée dans cet immeuble en janvier 1905.




MARSEILLE • le Bompard

7 boulevard Marius-Thomas 13007 Marseille. Capacité (1960) : 837 places. Photos : avril 1990.

Architecture bizarre et imposante, en surplomb sur la rue.



MARSEILLE • l'Artistic

12 boulevard du Jardin Zoologique. Capacité (1960) : 550 places. Photos : avril 1990.

Dans le quartier du Palais Longchamp. Les culturistes avaient remplacé les cinéphiles.




samedi 8 février 2020

KUALA-LUMPUR (Malaisie) • Pavillon

Photos : août 1990.
Apparemment fermé (définitivement ?) quand j'ai pris la photo.
Plus d'infos sur les cinémas de Malaisie : https://seatheater.blogspot.com





KUALA-LUMPUR (Malaisie) • Odeon

Photos : août 1990.
Architecture anglaise typique des cinémas Odeon.
Plus d'infos sur les cinémas de Malaisie : https://seatheater.blogspot.com




dimanche 2 février 2020

KUALA-LUMPUR (Malaisie) • Federal

Photos : août 1990.
Plus d'infos sur les cinémas de Malaisie : https://seatheater.blogspot.com





KUALA-LUMPUR (Malaisie) • Coliseum

Photos : août 1990.
Date du cinéma sur le fronton du bâtiment : 1920.
Plus d'infos sur les cinémas de Malaisie : https://seatheater.blogspot.com




samedi 1 février 2020

KUALA-LUMPUR (Malaisie) • Cathay

Photos : août 1990.
Plus d'infos sur les cinémas de Malaisie : https://seatheater.blogspot.com




KUALA-LUMPUR (Malaisie) • Capitol

Photo : août 1990.
Plus d'infos sur les cinémas de Malaisie : https://seatheater.blogspot.com


dimanche 26 janvier 2020

MALACCA (Malaisie) • Capitol Theatre

Photos : août 1990.
Plus d'infos sur les cinémas de Malaisie : https://seatheater.blogspot.com

C'est dans un de ces cinémas que j'ai vu Histoires de Fantômes Chinois II. Sous-titré en deux ou trois langues, dont le mandarin peut-être, l'anglais surement. Grand film, aussi bien que le I, jamais vu le III.





MALACCA (Malaisie) • Federal

Photo : août 1990.
Plus d'infos sur les cinémas de Malaisie : https://seatheater.blogspot.com


mercredi 22 janvier 2020

KUALA TERENGGANU (Malaisie) • Le Rex

Photo : août 1990.
Plus d'infos sur les cinémas de Malaisie : https://seatheater.blogspot.com


KOTA-BHARU (Malaisie) • Le Lido

Photo : août 1990.
Plus d'infos sur les cinémas de Malaisie : https://seatheater.blogspot.com

Bonus : un croquis, 31 juillet 1990.




jeudi 16 janvier 2020

GEORGETOWN (Malaisie) • Le Majestic

Photo : août 1990.
Architecture typique des maisons chinoises de Georgetown. D'ailleurs l'affiche du film est en chinois, et le nom du cinéma est également écrit dans cette langue.
Plus d'infos sur les cinémas de Malaisie : https://seatheater.blogspot.com


GEORGETOWN (Malaisie) • Le Rex

Photo : août 1990.
Plus d'infos sur les cinémas de Malaisie : https://seatheater.blogspot.com


mardi 14 janvier 2020

RAWANG (Malaisie) • Le Rex

Photo : août 1990.
Plus d'infos sur les cinémas de Malaisie : https://seatheater.blogspot.com


PENANG (Malaisie) • Wembley

Photo : août 1990.
Plus d'infos sur les cinémas de Malaisie : https://seatheater.blogspot.com

PENANG (Malaisie) • Le Star

Photo : août 1990.
Plus d'infos sur les cinémas de Malaisie : https://seatheater.blogspot.com


dimanche 5 janvier 2020

MYSORE (Inde) • Woodlands

Photo : automne 1990.


BOMBAY (Inde) • Metro

Photo : automne 1990.

A l'affiche, à gauche : Rambo, ou un clone local du redoutable héros Stallonien.


BOMBAY (Inde) • Regal

Photo : automne 1990.

C'est peut-être dans ce cinéma que j'ai revu The Abyss. Le film était coupé au milieu par un entracte imprévu par le réalisateur mais apparemment habituel à Bombay. Peu avant la fin du film, dès que l'histoire semblait terminée, tout le public s'est levé et a quitté la salle, sans attendre le générique de fin, au risque de louper un éventuel retournement de situation de dernière minute.


BOMBAY (Inde) • Liberty

Photos : automne 1990.
Un style très représentatif du centre et de la corniche de Bombay, telle que je les ai découverts cette année-là. Une architecture rappelant les folies art déco de Miami et de la Côte d'Azur, mais vieillies, usées et rouillées par le climat tropical du nord-ouest de l'Inde.




BOMBAY (Inde) • Cinéma Eros

Photo : automne 1990.


vendredi 3 janvier 2020